11 novembre : hommage aux fusillés du 22 octobre 1941

Lors des cérémonies du 11 novembre célébrant la mémoire de ceux qui sont morts pour la France, M. Alain VEY, Maire de Basse-Goulaine, M. Claude GRASSEAU, Président de l’Union Nationale des Combattants et M. Jacques ROUSSEAU, membre de la cellule Arthur Dallidet et membre du Comité du Souvenir ont rendu hommage, en ce 75e anniversaire, aux fusillés du 22 octobre 1941.

Vie locale

Publié le mercredi 16 novembre 2016

Une gerbe a été déposée devant la plaque érigée à la mémoire des 6 résistants (parmi les 50 otages fusillés en représailles à l’assassinat de Karl Hotz, commandant des troupes d’occupation en Loire-Inférieure), enterrés à la hâte dans le cimetière du bourg par les autorités militaires allemandes.

Parmi les six, deux étaient communistes : Léon Ignasiak (48 ans) et Joseph Gil (19 ans), deux autres étaient des anciens combattants de 14/18 : Joseph Blot (50 ans) et Paul Birien (50 ans), un était accusé de menées gaullistes : Jean Platiau (20 ans), et un membre du groupe Vandernotte : Jean Grolleau (19 ans). Ce n’est qu’à la libération que leurs corps ont été rendus à leurs familles.

La cérémonie s’est poursuivie par un dépôt de gerbe devant le monument pour la paix à l’occasion du 98ème anniversaire de l’armistice de 1918, en présence des élus du conseil municipal, du conseil des jeunes et de nombreux Goulainais. Lors de cette cérémonie M. Claude GRASSEAU a reçu la médaille de la ville et la médaille commémorative de la fin des conflits d’Algérie.

En ce 11 novembre, Monsieur le Maire n’a pas manqué de rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.

20161115-11novembre20161115-11novembre220161115-11novembre520161115-11novembre6

Partager cette page sur :