Interdiction de brûlage des déchets verts

Développement durable

Publié le vendredi 16 juin 2017

Au-delà des risques  d’incendies et des possibles troubles de voisinages générés par les odeurs et la fumée, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants dont les particules, qui véhiculent des composés cancérigènes. En outre, la toxicité des substances émises peut être accrue quand sont associés d’autres déchets comme des plastiques ou des bois traités.

Il existe d’autres solutions alternatives pour valoriser vos déchets verts comme le compostage, le broyage et le paillage. Pour en savoir plus, télécharger la brochure éditée par la Dréal des Pays de la Loire :

20170615-plaquette_brulage_web

Partager cette page sur :